Passer au contenu
-10% sur la première commande en s'abonnant à notre newsletter
-10% sur la première commande en s'abonnant à notre newsletter
Langue
musique militaire connue

Musique militaire connue : les 10 chants militaires les plus célèbres !

Le chant militaire tient une place très importante dans l’armée française. Les chansons militaires sont très anciennes et sont apparues pendant le Moyen- Âge. Véritable chant patriotique, certaines sont très célèbres et ont été reprises par des chanteurs connus.

Tu connais des musiques militaires, soldat ? La Marseillaise, La Piémontaise, La Galette ou encore La Blanche Hermine… Si ces noms ne te disent rien, c’est le moment de les découvrir ! Voici les 10 chants militaires les plus célèbres et leur histoire !

La Marseillaise : l’hymne national français

la marseillaise

C’est impossible que tu ne connaisses pas La Marseillaise ! Ce chant patriotique a été composé par Rouget de Lisle pendant la Révolution française. Ce chant révolutionnaire fut adopté par les révolutionnaires français, mais aussi par les résistants du monde entier. La Marseillaise a été désignée pour être l’hymne national de la France définitivement le 14 février 1879.

Voici le refrain de la dernière version officielle de La Marseillaise :

Aux armes, citoyens,
Formez vos bataillons,
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons !

La Strasbourgeoise : un chant militaire de revanche

la strasbourgeoise

La Strasbourgeoise est une chanson militaire de revanche composée après la défaite de 1870 dans la guerre franco-prussienne. À la suite de cette défaite, la France perd l’Alsace-Moselle et cette perte a inspiré de nombreuses chansons, dont La Strasbourgeoise. À l’époque, cette musique n’est pas adoptée par les soldats. Elle apparaît plus fréquemment lors de la Première Guerre mondiale avant de tomber dans l’oubli jusqu’aux années 60. La Strasbourgeoise fait son grand retour dans les années 2000 et est officiellement introduite dans le répertoire musical militaire.

Cette chanson est aujourd’hui chantée a cappella. Deux versions de cette chanson existent : une version originale et la version militaire. Voici les premières strophes de la version militaire de La Strasbourgeoise :

Petit papa, voici la mi-carême,
Car te voici déguisé en soldat
Petit papa dis-moi si c'est pour rire,
Ou pour faire peur aux tout petits enfants ?
Non mon enfant, je pars pour la patrie,
C'est un devoir où tous les papas s'en vont,
Embrasse-moi petite fille chérie,
Je rentrerai bien vite à la maison. (bis)

La Blanche Hermine : une musique militaire bretonne !

la blanche hermine

La Blanche Hermine n’est pas une chanson de soldat à proprement parler. Elle a été composée par le chanteur Gilles Servat en 1970 afin de revendiquer l’identité bretonne. Très vite, cette chanson devient un hymne régional en Bretagne où elle invite à la lutte armée contre les Français.

Voici un extrait de ce chant breton :

Elle aura bien de la peine pour élever les enfants
Elle aura bien de la peine car je m'en vais pour longtemps
Je viendrai à la nuit noire tant que la guerre durera
Comme les femmes en noir triste et seule elle m'attendra

La Légion Marche : chant de la Légion étrangère

la legion marche

La Légion Marche est une chanson militaire adaptée pour la marche militaire de la Légion étrangère française. C’est une adaptation apparue à la fin des années 1940 et s’inspirant d’un chant militaire allemand SS marschiert in Feindesland (en français : la SS marche en territoire ennemi). Cette chanson a été reprise dans de nombreux pays dont l’Espagne et la Norvège. Cette marche militaire est le plus souvent utilisée par le 2e régiment étranger de parachutistes.

Voici quelques paroles de cette chanson de la Légion étrangère :

Nous sommes les hommes des troupes d'assaut,
Soldats de la vieille Légion
Demain brandissant nos Drapeaux
En vainqueurs nous défilerons
Nous n'avons pas seulement des armes
Mais le diable marche avec nous.
Ha, ha, ha, ha, ha, ha, Car nos aînés de la Légion
Se battant là-bas, nous emboîtons le pas.
Nous n'avons pas seulement des armes
Mais le diable marche avec nous.
Ha, ha, ha, ha, ha, ha, Car nos aînés de la Légion
Se battant là-bas, nous emboîtons le pas

Adieu Vieille Europe : une musique de la Légion étrangère issue d’un film

adieu vieille europe

Cette musique de la Légion étrangère n’a pas été créée par cette troupe militaire ! En effet, Adieu Vieille Europe est une musique cinématographique provenant du film Le Sergent X, de Wladimir Strijewsky, produit par Adolphe Osso sorti en 1931. Le synopsis du film s’appuie sur l’histoire d’un légionnaire allant en Algérie, à Sidi-Bel-Abbès où se trouve la base de la Légion.

À la suite de ce film, la Légion étrangère a décidé de reprendre ce chant militaire en modifiant les paroles. Voici le refrain du chant militaire Adieu Vieille Europe :

Nous les damnés de la terre entière
Nous les blessés de toutes les guerres
Nous ne pouvons pas oublier
Un malheur, une honte, une femme qu'on adorait.
Nous qu'avons l'sang chaud dans les veines
Cafard en tête, au cœur les peines,
Pour recevoir, donner les gnons, crénom de nom,
Sans peur, en route pour la Légion

La Piémontaise : l’un des plus anciens chants militaires

la piémontaise

La Piémontaise est un chant militaire apparu au XVIIIème siècle dans les campagnes italiennes. Elle est aussi connue sous le nom Mon Dieu Que J'en Suis à Mon Aise. Cette chanson a été adoptée par le 3e régiment d'infanterie (connu durant l'Ancien Régime sous le nom de Régiment de Piémont).

Voici les huit premières strophes de cette chanson militaire :

Ah Dieu ! que je suis à mon aise
Quand j'ai ma mie auprès de moi
De temps en temps je la regarde
Et je lui dis embrasse-moi. (bis)
Comment veux-tu que je t'embrasse
Quand on me dit du mal de toi
On dit que tu pars pour la guerre
Dans le Piémont, servir le Roi (bis)

Le Chant des Partisans : une musique militaire post-Libération

le chant des partisans

Tu l’as peut-être étudié à l’école, Le Chant des Partisans est l’une des musiques militaires les plus célèbres au monde ! Ce chant militaire est apparu lors de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, lui valant le surnom de Marseillaise de la Résistance. Cette mélodie, d’abord sifflée à la radio, devient très vite un véritable emblème de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Le manuscrit original a été emporté en France de manière clandestine et est aujourd’hui classé document historique.

Voici le premier couplet du Chant des Partisans :

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines,
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne,
Ohé ! partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

Le Boudin : le chant officiel de la Légion étrangère française

le boudin

Tu savais que la Légion étrangère avait une marche différente ? Ce chant militaire en est la raison ! En effet, Le Boudin est la chanson de marche officielle de la Légion étrangère française. À cause de son rythme lent, la troupe doit marcher à une cadence de 88 pas par minute. Les autres régiments marchent à une cadence d’environ 120 pas par minute. C’est pour cette raison que la Légion défile en première lors des cérémonies et marches officielles.

Voici un extrait du refrain de la chanson Le Boudin :

Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin, voilà du boudin
Pour les Alsaciens, les Suisses et les Lorrains,
Pour les Belges, y en a plus,
Pour les Belges, y en a plus,
Ce sont des tireurs au cul.
Pour les Belges, y en a plus,
Pour les Belges, y en a plus,
Ce sont des tireurs au cul.

L’Ode à la Joie : un poème pour la paix

ode à la joie

L’Ode à la joie est l’hymne officiel de l’Union européenne. Ce n’est pas un chant militaire, mais un poème composé par Friedrich Schiller, un compositeur allemand. Ce poème témoigne de l'unité et de la fraternité humaine. C’est une véritable ode à la joie et à la liberté qui a été choisie comme hymne officiel de l’Union européenne. Il est également connu sous le nom de Hymne à la joie, et son titre original allemand est An die Freude ou Ode an die Freude.

Voici un extrait de l’hymne de l’Union européenne :

Joie, belle étincelle divine,
Fille de l'assemblée des dieux,
Nous pénétrons, ivres de feu, ô céleste, ton sanctuaire !
Tes charmes assemblent
Ce que, sévèrement, les modes divisent ;
Tous les humains deviennent frères, lorsque se déploie ton aile douce.

La Galette : l’hymne militaire de Saint-Cyr

la galette

Si tu deviens militaire, il te sera impossible de ne pas connaître ce chant militaire ! La Galette est un chant militaire composé par Pierre Léon Bouisset en 1943. Désigné comme hymne militaire de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, ce chant doit son nom au surnom de l’épaulette bleue que portaient à l’époque les élèves officiers mal classés. La Galette devient vite un hommage pour les soldats officiers mal-classés, et est désignée comme hymne officiel de cette prestigieuse école militaire.

Voici un extrait de La Galette, l’hymne officiel de Saint-Cyr :

Noble galette que ton nom,
Soit immortel dans notre histoire,
Qu'il soit ennobli par la gloire
D'une vaillante promotion,
Et si dans l'avenir
Ton nom vient à paraître
On y joindra peut être
Nôtre grand souvenir
On dira qu'à Saint-Cyr
Où tu parus si belle
La promotion nouvelle
Vient pour t'ensevelir.
Article précédent Que prendre en bivouac ? Les équipements indispensables à ne pas oublier !
Articles suivant Comment devenir pilote de char ?

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Comparer les produits

{"one"=>"Sélectionnez 2 ou 3 articles à comparer", "other"=>"{{ count }} éléments sélectionnés sur 3"}

Sélectionnez le premier élément à comparer

Sélectionnez le deuxième élément à comparer

Sélectionnez le troisième élément à comparer

Comparer