Passer au contenu
-10% sur la première commande en s'abonnant à notre newsletter
-10% sur la première commande en s'abonnant à notre newsletter
Langue
Visite Médicale Militaire

Comment se passe une visite médicale militaire ?

Afin de pouvoir se présenter au concours de l'armée française, le candidat ou le réserviste doit obligatoirement passer une visite médicale militaire devant un médecin de l'armée. Cette visite vise à évaluer à la fois les compétences techniques et les aptitudes militaires du candidat pour occuper un poste.

Cet article présente le déroulement de la visite médicale dans l'armée.

Qu'est-ce que l'aptitude médicale lors d'une visite médicale militaire ?

Comme indiqué précédemment, un candidat postulant sur un poste militaire doit passer un examen médical complet auprès d'un médecin militaire. Cet examen vise à évaluer son aptitude médicale, une étape clé du processus de recrutement dans l'armée française.

Comment se passe la visite médicale militaire ?

L'aptitude médicale est déterminée par la satisfaction des critères physiques, intellectuels et psychologiques nécessaires au service militaire ou à la protection civile, sans compromettre sa propre santé ni celle des autres.

La décision d'aptitude médicale est basée sur les éléments suivants :

  • Examen médical
  • Entretiens avec des psychologues pour des tests psychologiques
  • Tests sportifs (épreuves)

Les critères requis en termes d'aptitude médicale pour rejoindre l'armée

L'armée, quels que soient ses types, requiert du personnel possédant des compétences spécifiques et un niveau de santé minimum. Tout nouveau candidat doit répondre à un profil de santé minimum, appelé SIGYCOP, pour pouvoir intégrer l'armée française. Le SIGYCOP est un profil médical qui détermine l'aptitude d'une personne à servir dans l'armée. Il est composé de sept critères précis, représentés par les lettres de l'acronyme S.I.G.Y.C.O.P. :

  • S : Ceinture scapulaire et membres supérieurs
  • I : Ceinture pelvienne et membres inférieurs
  • G : État général
  • Y : Yeux et vision
  • C : Sens chromatique
  • O : Oreilles et audition
  • P : Psychique

Après un examen médical militaire, le médecin militaire attribue une note de 1 à 6 à chaque composante du SIGYCOP, et l'ensemble des notes forme le profil médical du candidat. Selon les résultats obtenus, la personne sera déclarée apte ou inapte au service.

Déroulement de la visite médicale militaire dans l'armée

Quel est le déroulement de la visite médicale initiale de l'armée ?

Durant le processus de recrutement, tous les candidats passent une expertise médicale initiale dans un cabinet de santé spécialisé. Cette expertise vise à évaluer leur aptitude générale ainsi que leurs aptitudes spécifiques à certains emplois, tels que le parachutisme ou l'embarquement sur un bâtiment de la marine nationale.

L'expertise médicale comprend un examen médical complet qui prend en compte les éléments suivants :

  • Le BMI (Indice de Masse Corporelle) est un calcul basé sur le rapport entre la taille et le poids du candidat, tandis que le tour de taille est une mesure complémentaire permettant de détecter un éventuel surpoids.
  • Un électrocardiogramme (EGC) est réalisé pour détecter d'éventuelles pathologies cardiaques, effectué par le médecin militaire ou un cardiologue si nécessaire.
  • Un bilan d'acuité visuelle est effectué pour évaluer la vision, la vision chromatique et stéréoscopique, ainsi que la correction visuelle par un opticien pour les porteurs de lunettes. Ce bilan est décisif pour les pilotes de chasse.
  • Un bilan d'audition, réalisé par le biais d'une audiométrie, permet de mesurer l'acuité auditive, d'identifier d'éventuels troubles et de déterminer les limites de l'ouïe.
  • Les vaccins sont également vérifiés lors de la visite médicale militaire, le candidat doit présenter son carnet de vaccination. Le médecin militaire propose des vaccins préventifs contre diverses maladies et infections, tels que le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, la rougeole, la méningite, les oreillons et la rubéole, en se basant sur le carnet de vaccination du candidat.
  • L'évaluation de la fonction pulmonaire est réalisée en fonction du questionnaire médical et des exigences liées au poste pour lesquels le candidat postule. Si le port d'un appareil de protection respiratoire est requis, un examen de la fonction pulmonaire est effectué pour mesurer les volumes pulmonaires et respiratoires afin de détecter d'éventuels troubles.

  • Une analyse d'urine et une analyse de sang sont généralement demandées. L'analyse de sang permet de déterminer le groupe sanguin, d'évaluer la biochimie sanguine (fonction hépatique, foie) et de dépister d'éventuelles infections telles que le VIH, l'hépatite B et C. Cette analyse vise à détecter rapidement d'éventuelles pathologies, prendre en compte l'état de santé de la personne lors de l'évaluation de l'aptitude militaire et prévoir un traitement dans la vie civile. En cas de résultats inhabituels, une communication écrite est envoyée, accompagnée d'une invitation à consulter un médecin généraliste si les valeurs sont trop élevées.

  • Lors de l'entretien médical, le médecin militaire interroge le candidat et réalise un examen corporel complet, notamment du cœur, des organes moteurs, du ventre, du système circulatoire et des parties molles. À la fin de l'évaluation, le médecin détermine le profil médical du candidat et remet une attestation qui récapitule ce profil, ainsi que les éventuelles inaptitudes (temporaires ou définitives) au poste concerné.

Exercices tests de la visite médicale militaire

Pour résumé une visite médicale militaire :

Après l'examen du candidat par le médecin militaire, des tests médicaux complémentaires peuvent être prescrits si nécessaire. Le médecin communique ses conclusions au candidat et établit une attestation médico-administrative d'aptitude. Le candidat reçoit une copie du document attestant de son aptitude, signé par le médecin en chef de la visite médicale de l'armée. Ce document est requis pour le renouvellement du contrat d'engagement dans la réserve.

Découvrez notre article sur les équipements à prévoir dans votre sac de survie militaire !

Article précédent Peut-on porter un gilet pare-balles en france ?
Articles suivant Quel patch mettre sur un casque militaire ?

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Comparer les produits

{"one"=>"Sélectionnez 2 ou 3 articles à comparer", "other"=>"{{ count }} éléments sélectionnés sur 3"}

Sélectionnez le premier élément à comparer

Sélectionnez le deuxième élément à comparer

Sélectionnez le troisième élément à comparer

Comparer